Matériel,  Nouveautés

D’Intel à M1…

Quand tout change sans que rien ne change…

Lorsque Apple a annoncé qu’il abandonnait Intel pour équiper ses Macintosh avec une puce maison incompatible Intel, tout le monde s’est inquiété. Qu’allait-il advenir de nos habitudes, allait-on devoir s’équiper de nouveaux logiciels ? Et puis finalement… Il est arrivé qu’il n’est rien arrivé. Les anciens logiciels tournaient comme par miracle par une magie qu’Apple avait déjà invoqué lors du passage aux processeurs Intel, une boite de compatibilité transparente…

Et comme une autre magie, la plupart des éditeurs se sont empressés de publier des mises à jour, Tout avait changé, mais rien n’avait changé.

Alors on s’est demandé pourquoi ce changement. C’st à l’usage que l’on a vu la magie opérer une nouvelle fois. Le premier miracle, l’autonomie… On disposait maintenant de quasiment une journée de travail sans aller à la nourrice…

Pour ma part, comme j’avais une machine assez récente, j’ai attendu l’arrivé des MacBook Pro pour passer à l’ARM. Et je n’ai pas été déçu… Plus de 10 heures sans fil avec un usage normal, surf, mail, et …Xcode… Bref, rien à redire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.